Artavazd Pelechian de Claire Deniel et Marguerite Vappereau

Les éditions Yellow nous invitent à une plongée intégrale dans l'œuvre brève, mais dense, d'Artavazd Péléchian. Judicieusement sous titré "Une symphonie du monde", l'ouvrage, coordonné par Claire Déniel et Marguerite Vappereau, s'efforce de proposer une vision exhaustive du cinéaste arménien, et de mettre en évidence la spécificité de sa démarche, où l'archive tient une place importante, et qui aboutira au principe du montage à distance.


Lire la suite
Cinéma / Parole #31. Frédéric Danos

Le film est né d'une situation singulière. Le réalisateur, Frédéric Danos, avait des questions très personnelles à poser à son oncle Philippe concernant sa famille. Ce contexte signalait un film possible qui en même temps semblait irréalisable. A la même époque, le réalisateur découvre Numéro zéro, un film important dans lequel Jean Eustache cherche à se débarrasser de tous les artifices cinématographiques pour faire un portrait en plans séquences de sa grand mère selon un dispositif à deux caméras, permettant de filmer pendant deux heures sans interruption, afin de créer les conditions, cinématographiquement rares, d'un accueil de la parole.


Lire la suite
Rencontre avec Marina Déak

Après avoir réalisé plusieurs courts métrages ainsi qu'un premier long métrage de fiction remarqué en 2011, Poursuite, Marina Déak a livré avec Si on te donne un château, tu le prends ? un long-métrage documentaire profondément singulier, où la question de la liberté et de la fabrication d'un regard se pose à tous les niveaux du film, jusqu'à en devenir le centre. La réalisatrice revient sur le processus de fabrication du film et sur le trajet qu'elle a effectué pour aboutir à cette écriture singulière.

 

Lire la suite
Modernité cinémato-graphique aux temps du jazz (une économie générale)

Jazz et cinéma ont incarné de concert la nouvelle culture du XXe siècle : ils sont en cela historiquement modernes. Manifestations de la culture de masses, l'on a pu les considérer comme de simples rouages de l'industrie culturelle. Mais nous verrons que la modernité du jazz et du cinéma ne saurait se limiter à un état de fait, à une immanence liée à leur situation historique : la modernité intrinsèque à ces deux formes d'expression s'est doublée d'une recherche esthétique moderniste allant de pair avec celles qui se sont jouées simultanément dans les domaines culturels plus anciens.


Lire la suite
Dioramas de Laurent Montaron

L'exposition Dioramas de Laurent Montaron présentée jusqu'au 7 janvier à la Fondation Ricard se scinde en deux parties, auxquelles l'on accède par deux bâtiments différents. Cette dispersion spatiale se double d'une distance établie entre les deux espaces présentés et le spectateur. Dans les deux cas, une vitre et un cadre nous tiennent à distance, comme dans les dioramas qui donnent leur nom à l'exposition. L'espace qui ne peut plus être parcouru mais seulement vu devient image : devenir image à l'époque de la reproduction technique, ce n'est pas seulement briser l'unité de l'espace, mais rentrer dans un temps suspendu, susceptible d'être répété à l'infini.


Lire la suite
Commun-Extase de Christophe Haleb

Il y a urgence à agir, à mettre en commun nos désirs, nos fantasmes, nos hantises, nos trébuchements et nos élans. La nouvelle création de Christophe Haleb invoque l'extase en tant qu'horizon d'une nécessaire sortie de soi, d'un dépassement des frontières, d'une expérimentation tantôt furieuse, tantôt enjouée, toujours fébrile, d'une multitude de modes d'être ensemble, d'une pluralité de corps hybrides, recomposés, qui reconfigurent et redistribuent sans cesse les énergies et les capacités d'agir. 


Lire la suite
In the Eye of the Shadow-Machine / No Game

La programmation du Crédac et du Bal mettent à l'honneur le Japon, entre avant-garde et tradition, à travers les films dElise Florenty et Marcel Türkowsky et le cycle de films militants des années 60-70 "No Game".


Lire la suite
Where is Rocky II ? de Pierre Bismuth

Where is Rocky II ? de Pierre Bismuth a été présenté au Centre Pompidou dans le cadre du cycle « L'exposition d'un film ». Il propose une enquête (doublée d'une fiction) sur une œuvre méconnue d'Ed Ruscha, intitulée Rocky II : un rocher artificiel placé dans le désert californien à la fin des années 70.


Lire la suite
Cinéma / Parole #30. Julien Bal

La séance Cinéma / Parole de novembre s'est exceptionnellement déployée en deux temps, autour de la pratique de Julien Bal, metteur en scène venu évoquer une pièce à venir (D'A Gibraltar) qu'il développe actuellement, et pour laquelle le film Carnet de notes pour une Orestie africaine de Pasolini est une référence très importante. Le premier temps de la rencontre a permis à Julien Bal d'évoquer les directions d'écritures qu'il souhaite prendre, et le second, d'échanger autour du film de Pasolini et de l'idée de création qui le sous-tend. 


Lire la suite
Distinguished Hits 1991-2001 de La Ribot

Des habits bariolés volent dans tous les sens, dévoilant de nouvelles strates qui esquissent autant de corporéités possibles. Le rythme est entrainant, porté par les accords de la Sonate for piano n°22 de Ludwig van Beethoven. La Ribot se tient au milieu de son public assis à même le plateau du CND. La cage de la scène s'est transformée en white box.


Lire la suite