Le Cargo de Faustin Linyekula

Danseur, chorégraphe, conteur et metteur en scène, Faustin Linyekula traverse aujourd’hui un moment charnière. Sur le plateau du Centre National de la Danse, il procède à une mise à nu en tant qu’artiste. De sa voix posée, il nous livre ses doutes et interrogations – comment laisser un instant de côté les mots pour faire parler la mémoire d’un corps  ? – et nous prend comme témoins d’un périlleux retour vers soi. Comment laisser pour un instant de côté les mots pour faire parler la mémoire d’un corps ? Une pièce d’une bouleversante sincérité.


Lire la suite
This is how you will disappear de Gisle Vienne

Gisèle Vienne recrée sur le plateau de la Grande Salle du Centre Pompidou une forêt grandeur nature qu’elle peuple de fantasmes à la fois inavouables et légitimés par la civilisation contemporaine. Plasticienne, créatrice de marionnettes, chorégraphe sont des termes tout aussi justes pour définir le travail de la jeune metteur en scène. Dans ses pièces, ces arts se conjuguent pour élaborer des environnements denses et troubles, qui déstabilisent les perceptions et brouillent les codes de la réception.


Lire la suite
Rencontre avec Mathilde Monnier

Mathilde Monnier tient l’affiche du Théâtre de Gennevilliers avec une programmation jubilatoire qui convoque le cinéma, à travers Nos images, une pièce de 2010, coécrite avec Tanguy Viel et Loïc Touzé, et l’univers rock des chansons de PJ Harvey, avec Publique, une pièce écrite en 2004. L’occasion pour rencontrer cette chorégraphe à la capacité de renouvellement enthousiasmante. Bref détour à travers une œuvre de référence qui s’élabore depuis plus de 20 ans et dont la fraîcheur n’a pas fini de nous étonner.


Lire la suite
Fanny de Chaill - Je suis un metteur en scne japonais

Fanny de Chaillé reprend à son compte l’affirmation absurde de Dany Laferrière – Je suis un écrivain japonais (roman publié en 2008 chez Grasset) – et transpose sur scène la foule de questions qu’elle soulève  : Je suis un metteur en scène japonais. Tout comme l’écrivain, la jeune metteur en scène revendique le fait de ne jamais avoir été au Japon. Elle avoue son envie de travailler à partir de projections, de fantasmes, de la mémoire orale.


Lire la suite
Young Jean Lee : Untitled Feminist Show au T2G

A l’heure où la situation des femmes à travers le monde ne cesse de réveiller des inquiétudes, le projet de Young Jean Lee semble arriver à point nommé. Le titre, l’affiche, le casting ont tout pour intriguer et séduire. Malgré cela et en dépit de l’énorme dépense d’énergie de six performeuses phénoménales, la pièce à du mal à convaincre.


Lire la suite
Faces, Maguy Marin au Thtre de la Ville

Sur le plateau nu du Théâtre de la Ville, Maguy Marin mobilise les 28 danseurs du corps de Ballet de l’Opéra de Lyon pour une pièce hypnotique qui s’ingénie à mettre en place un face à face bouleversant entre les gens d’une époque et leurs représentations sur scène.


Lire la suite
Love - Loc Touz et Latifa Labissi

Le Centre National de la Danse se met à l’heure du cinéma. Le fil rouge de cette nouvelle saison danse et cinéma donnera la note d’une programmation marquée par des installations vidéo, des projections, des publications – notamment l’ouvrage homonyme dirigé par Stéphane Bouquet – et bien sur des spectacles. Love, pièce co-signée par Loic Touzé et Latifa Laâbissi, reprise pour l’occasion, ouvrait dès sa création en 2003 des pistes de réflexion dans le domaine.


Lire la suite
Colloque Lionel Soukaz

Le colloque intitulé Eros militant, consacré au cinéma de Lionel Soukaz, qui aura lieu du 4 au 7 décembre à la BNF, aux Voutes et à l'Université Paris 8, réunit des personnalités d'origines diverses : Chercheurs, artistes, cinéastes, proposeront conférences et projections pour construire un regard nourri sur et par le cinéma de Lionel Soukaz. 


Lire la suite
Des hommes, des mondes au Collge des Bernardins

« Bien plus que de débattre, nous devons échanger nos poèmes et nos œuvres » (Édouard Glissant).

Le Collège des Bernardins propose une nouvelle expostion, qui aura lieu du 7 mars au 15 juin 2014. Intitulée Des hommes, des mondes, ce geste curatorial s’efforce de poser la question de la mondialisation dans l’art contemporain. Quinze artistes sont présentés, et plusieures oeuvres produites pour le Collège des Bernardins, qui invitent à un parcours à travers des formes métissées et fragmentaires, qui dessinent les contours d’un monde placé sous le signe de la parole en archipel.


Lire la suite
Sotchi 255 de Jean-Claude Taki

Dans le cadre de sa résidence à Khiasma, Jean-Claude Taki montre son film Sotchi 255 au Magic Cinéma de Bobigny le jeudi 9 janvier prochain.

La projection sera suivie d’une rencontre avec le réalisateur.

Sotchi 255 de Jean-Claude Taki (Couleur, 115 min, 2010) 
​De la tempête à Sotchi, d’Irina et des cinquante autres victimes, il n’y a aucune trace. Un an plus tard, Guillaume s’y rend pour savoir ce qui s’est réellement passé ce mois d’août 2006, mais il disparaît en abandonnant ses dessins et son journal dans la chambre 255 de l’hôtel Primorskaïa…


Lire la suite