Grand Magasin : Grammaire étrangère (Récital poétique)
Spectacle
Nanterre-Amandiers du 21/01/2017 au 29/04/2017

Après le thème du travail qui inaugurait la série des Exposés de Grand Magasin la saison dernière, Pascale Murtin et François Hiffler nous convient à un programme en trois étapes. Entrevoir la grammaire dans tout discours, buter dessus au fil des phrases, suivre les détours de la syntaxe, regarder scintiller les prépositions, explorer le temps des verbes, déplacer les adjectifs: comment dire ce que je pense? Comment penser ce que je dis? Pascale Murtin et François Hiffler se proposent de découvrir en autodidactes leur langue maternelle, de l’arpenter comme on circule en terre étrangère. Pour les aider dans cette prospection, ils auront recours à un ou deux invités de marque à l’occasion de trois séances publiques.


 


Lire la suite
Marcus Borja : Théâtre
Spectacle
Théâtre de la Cité Internationale du 24/04/2017 au 28/04/2017

Vous êtes dans le noir complet. Même les vertes issues de secours ont disparu. Vous ne voyez pas vos mains. Vous entendez autour de vous, très près ou très loin, des souffles, des murmures, des cris, des rires, des arias et des chansons, des chœurs, beaucoup de langues, des lambeaux de textes, connus ou pas, une matière poétique et vocale qui vous entoure et vous encercle : vous devenez entièrement écoute, tension sonore. 50 acteurs, 34 langues, 5 continents, et une infinité de possibles, pour faire l’étrange et formidable expérience d’une façon d’être avec les autres.

 


Lire la suite
Meg Stuart : Until our hearts stop
Spectacle
Nanterre-Amandiers du 26/04/2017 au 30/04/2017

Sa dernière création de groupe Sketches/Notebook (2013) se tenait proche de cet état brut et impétueux où les désirs surgissent, fuyants et aigus. Les danseurs semblaient se métamorphoser en êtres vibratiles dotés d’organes sensoriels surprenants. Toujours en mouvement, ils arpentaient des sentiers périlleux, conduisant au bord de la transe à l’affût du moindre courant d’énergie comme dans VIOLET (2011). Entourée de six performers et de trois musiciens, Meg Stuart poursuit ses recherches et imagine de nouvelles règles du jeu, où le contact devient le mot clé. UNTIL OUR HEARTS STOP se déploie sur les territoires de l’expérience sensible, du désir et de ses modalités d’expression, au plus près de la peau. 


Lire la suite