Tell me the story of all these things. Beginning wherever you wish, tell even us.

Le titre de l'exposition et les citations qui en tracent le parcours sont empruntées au roman autobiographique de Theresa Hak Kyung Cha, Dictée, qui évoque son expérience de l'exil à travers un dense réseau intertextuel et une expérimentation sur les rapports du texte à l'image. Les différentes œuvres présentées s'articulent autour de ces questions reprises dans le travail d'une autre artiste Coréenne, Sojung Jun, en résidence à la Villa Vassilieff. A travers des œuvres très diverses mais partageant l'interrogation sur l'identité culturelle et le dépassement des frontières autant culturelles que perceptives, l'exposition déploie une image et un discours de la multiplicité.


Lire la suite
Experimental films from the Low Lands : Studio één

Le dvd « Experimental films from the Low Lands » édité par Re:Voir est consacré à quelques uns des films réalisés entre 1993 et 1999 dans la Studio één, laboratoire de cinéma indépendant notamment spécialisé dans le super 8 fondé par Karel Doing à Arnhem en 1989 aux côtés de Saskia Fransen et Djana Mileta. Cette compilation comporte des films très divers, complétés par un portrait de Karel Doing par Gaëlle Rouard et un entretien filmé avec Louis Benassi, ainsi que par un livret d'une trentaine de pages comprenant des textes écrits par chacun des cinéastes présentés.


Lire la suite
Amas de Myriam Gourfink

Myriam Gourfink fait l'événement en ouverture du festival Faits d'hiver avec sa nouvelle création, Amas, qui circonscrit pour la danse "un espace qui ne se vide jamais". Le plateau du T2G retrouve une configuration orchestrale, habitée, avant même l'entrée des interprètes, d'un peuple d'enceintes, autant de musiciens invisibles, amplifiant dans un léger grondement, les signaux électroniques de Kasper T. Toeplitz. La lenteur, toujours de mise dans les pièces de Myriam Gourfink, rend sensible la respiration secrète de la forme, ses tensions basses, nourries en flux continu.


Lire la suite
Le Récital des postures de Yasmine Hugonnet

La dramaturgie d'ensemble est finement amenée, implacable, subreptice progression de l'informe pluricellulaire à la Pythie impassible dont la voix s'articule dans les cavités intérieures, filtre dans les muscles et sourd à travers les pores, à même la peau nue, alors que le visage et les lèvres restent souverainement immobiles. 


Lire la suite
Chantal Akerman / Maniac Shadows

La voix rauque au timbre si caractéristique de Chantal Akerman résonne dans les espaces du Centre d'art contemporain La Ferme du Buisson. Julie Pellegrin a souhaité axer cette exposition monographique autour de la présence de la cinéaste disparue récemment et brutalement. Le projet était en discussion depuis un petit moment déjà.


Lire la suite
Dioramas de Laurent Montaron

L'exposition Dioramas de Laurent Montaron présentée jusqu'au 7 janvier à la Fondation Ricard se scinde en deux parties, auxquelles l'on accède par deux bâtiments différents. Cette dispersion spatiale se double d'une distance établie entre les deux espaces présentés et le spectateur. Dans les deux cas, une vitre et un cadre nous tiennent à distance, comme dans les dioramas qui donnent leur nom à l'exposition. L'espace qui ne peut plus être parcouru mais seulement vu devient image : devenir image à l'époque de la reproduction technique, ce n'est pas seulement briser l'unité de l'espace, mais rentrer dans un temps suspendu, susceptible d'être répété à l'infini.


Lire la suite
Commun-Extase de Christophe Haleb

Il y a urgence à agir, à mettre en commun nos désirs, nos fantasmes, nos hantises, nos trébuchements et nos élans. La nouvelle création de Christophe Haleb invoque l'extase en tant qu'horizon d'une nécessaire sortie de soi, d'un dépassement des frontières, d'une expérimentation tantôt furieuse, tantôt enjouée, toujours fébrile, d'une multitude de modes d'être ensemble, d'une pluralité de corps hybrides, recomposés, qui reconfigurent et redistribuent sans cesse les énergies et les capacités d'agir. 


Lire la suite
In the Eye of the Shadow-Machine / No Game

La programmation du Crédac et du Bal mettent à l'honneur le Japon, entre avant-garde et tradition, à travers les films dElise Florenty et Marcel Türkowsky et le cycle de films militants des années 60-70 "No Game".


Lire la suite
Where is Rocky II ? de Pierre Bismuth

Where is Rocky II ? de Pierre Bismuth a été présenté au Centre Pompidou dans le cadre du cycle « L'exposition d'un film ». Il propose une enquête (doublée d'une fiction) sur une œuvre méconnue d'Ed Ruscha, intitulée Rocky II : un rocher artificiel placé dans le désert californien à la fin des années 70.


Lire la suite
Distinguished Hits 1991-2001 de La Ribot

Des habits bariolés volent dans tous les sens, dévoilant de nouvelles strates qui esquissent autant de corporéités possibles. Le rythme est entrainant, porté par les accords de la Sonate for piano n°22 de Ludwig van Beethoven. La Ribot se tient au milieu de son public assis à même le plateau du CND. La cage de la scène s'est transformée en white box.


Lire la suite