Amandine André / Les séismes du corps et de la langue

Sous le nom de littérature, d’écriture, se tiennent des pratiques qui n’ont rien en commun.  Ni dans les moyens employés ni dans la visée du geste. Ni dans la manière de faire vivre le texte ni dans la façon de convoquer le langage. Le plus petit dénominateur commun que toutes les pratiques scripturales partagent a pour nom les mots, le médium du langage. Ceux qui font servir le verbe au récit, pour qui prime la narration — fût-elle déstructurée, émiettée, kaléidoscopique — se tiennent à des années lumière des explorateurs qui, descendant dans la pâte des mots, font de la littérature l’espace d’un questionnement vital, d’un enjeu viscéral.


Lire la suite
L'incroyable magazine

Nouvelle revue orchestrée par la plasticienne Clotilde Viannay, L'incroyable se propose d'explorer, une fois par an, la question de l'adolescence à travers le portrait d'une figure particulière, qui est elle-même invitée à donner le thème central du magazine. Pour ce numéro 1, Juliette Gréco fait se tourner l'attention des rédacteurs vers la danse.


Lire la suite
La philosophie des films de Noël Caroll

Première traduction française d'un ouvrage de Noël Caroll, théoricien du cinéma dont la démarche s'inscrit dans la tradition analytique anglo-saxonne, cette Philosophie des films est étonnante a bien des égards. Ce qui déroute, c'est d'abord la méthode, qui semble supposer que la dispute est le préalable, sinon le seul moyen de fonder toute proposition, y compris celles qui semblent parler d'elles-mêmes ou relever du bon sens le mieux partagé.


Lire la suite
L'urgence de l'art de Bernard Marcadé et Jérôme Alexandre

Jérôme Alexandre et Bernard Marcadé ont initié un échange épistolaire pour dire L'urgence de l'art. Son urgence, c'est-à-dire à la fois sa nécessité et l'immédiateté de son inscription dans le réel. Chacun selon ses compétences  et selon ses aspirations — l'un est théologien, l'autre historien d'art —, les deux auteurs soulignent l'importance qu'il y a de comprendre l'art dans sa relation au présent tout en affirmant la totale indépendance des grands gestes qu'il engendre eut égard au contexte qui les voit naître. 


Lire la suite
Venezia Central de FJ Ossang

Toute poésie véritable nous met littéralement en présence d'un monde qu'elle formule pour se configurer elle-même. Celle de FJ Ossang a partie liée, nécessairement, avec la question du film et de la musique punk, qui sont autant des formes de son écriture que des mouvements qui la traversent et lui permettent de trouver sa singularité propre et ses accents les plus profonds. La poésie de FJ Ossang se saisit de ce qui bruit en deçà et au-delà du film et de la chanson punk et fait surgir un monde qui a en propre de s'éteindre au moment même où il se lève et s'anime devant nos yeux.


Lire la suite
La dernière image de Jérôme Mayer

En rassemblant une centaine de vues dont le statut ordinaire serait de nous faire passer à d'autres formes que celles qu'elles présentent elles-mêmes — toutes les images qui composent ce recueil ont en effet en commun d'être l'ultime photogramme ou vidéogramme d'une séquence filmée, rien n'étant dit par ailleurs sur l'origine ou le lieu de déploiement desdites séquences — Jérôme Mayer propose de retenir un monde qui se dérobe constamment, d'offrir au regard ce qui lui échappe nécessairement. 


Lire la suite
Prolongé d'un rien. Journal de bord d'un quartier créatif

Prolongé d'un rien, Journal de bord d'un quartier créatif s'efforce de ressaisir, à travers notes, souvenirs et images, ce qui s'est joué entre juin 2011 et octobre 2013 à la cité de l'Abeille à la Ciotat, peu de temps avant une démolition programmée. L'effort, porté par Martine Derain, selon une logique inclusive de volontés plurielles, était de rencontrer les habitants, avec les joies et les souffrances que cela implique nécessairement, de capter, pour le solliciter, ce qui en eux peut participer d'une production collective de formes et de traces. Ce qui est vivre. 


Lire la suite
Je t'ai dans la peau de Jean-Pierre Thorn aux Editions commune

Projet initié à l'occasion d'une projection de Je t'ai dans la peau de Jean-Pierre Thorn, qui a eu lieu lors d'une rétrospective consacrée au cinéaste au Polygone étoilé à Marseille, ce nouvel opus de la collection "Cinéma hors capital(e)" que proposent les Editions commune réunit diverses plumes pour donner à voir comment des préoccupations toutes singulières — mai 68, la lutte syndicale et le mouvement hip hop notamment — se rejoignent dans un désir sincère de comprendre les aspirations des classes populaires. Et il n'est pas anodin que plusieurs formes cinématographiques — films militants, fiction, documentaire — puissent servir à cette expression.


Lire la suite
Cinéma expérimental de Raphaël Bassan

L'ouvrage de Raphaël Bassan trace, selon la méthode de l'abécédaire, les contours fluctuants, et dont le sens même est de ne jamais se figer, de ce territoire singulier que nous appelons le cinéma expérimental. Pourquoi un abécédaire ? Sans doute parce que l'on serait bien en peine de donner une définition rigoureuse de cette expression autrement qu'en présentant les productions qui se rencontrent à travers elle. S'il existe un cinéma expérimental, nous ne pouvons le connaître qu'à en faire l'expérience. C'est sans doute le premier enseignement de Raphaël Bassan, qui est, comme le rappellent les textes introductifs de Dominique Païni et de Nicole Brenez, de toutes les séances où peuvent être joués des films expérimentaux, qu'elles proposent un retour sur des oeuvres historiques ou permettent à des tentatives de la plus jeune avant garde de rencontrer les écrans.


Lire la suite
Un amour d'UIQ, un scénario de Félix Guattari

Plongés dans les archives Guattari, Graeme Thomson et Silvia Maglioni tombent sur un scénario de film de science fiction écrit par Félix Guattari, et tout une série de documents permettant de recomposer la genèse de ce projet qui ne verra jamais le jour, mais qui mérite cependant d'être inscrit dans l'histoire de ce cinéma de genre, qu'il travaille peut-être lui-même à la manière de cet Infra-Quark, cet univers microscopique, placé dans un recoin de notre monde, et capable de le parasiter.


Lire la suite